Retour
En savoir plus

Happening

Happening devant le Salon de l’Agriculture organisé par L214 et 269LifeFrance. Le but de cet happening était de dénoncer les mensonges et omissions véhiculés par des professionnels qui font de l’argent avec l’industrie de la viande. Il y a effectivement un gouffre assez grand entre le discours des professionnels par rapport aux animaux qui seraient « bien traités » et « respectés » et les conditions d’élevage dont le but est la mise à mort d’un animal qui, jusqu’au dernier moment, montrera des signes de frayeurs et de souffrances.

L’autre fonction de ce genre d’happening est de permettre aux consommateurs de viande de faire face à la réalité. Non pas dans le but de les accabler et de les traiter de tortionnaires ou de meurtriers (nous avons tous mangé de la viande avant de choisir de ne plus en consommer) mais pour les informer de cette réalité qu’ils ne souhaitent pas voir et que les industriels cachent. La grande majorité des gens s’attendrissent devant les animaux pour ensuite aller manger des morceaux de leurs cadavres sans même faire le lien entre la « viande » et l’animal dont elle est issue. Les industriels ne s’y trompent pas, si ils font tant d’efforts pour masquer la réalité de l’élevage, de la souffrance et de la mise à mort c’est car elle nous répugne et nous horrifie : nous n’aimons pas voir souffrir les animaux. L’absorption de « viande » se fait donc grâce à tout un tas de mécanismes qui permettent de rendre inopérante notre capacité à l’empathie et donc à faire des choix moraux en accord avec nos émotions. Montrer la réalité de la viande, ce n’est donc pas accabler qui que ce soit, mais simplement informer.

Voici une petite vidéo de l’envers du décors de ce salon (les éleveurs savaient qu’ils étaient filmés) :